Intel et Venturi annoncent l'union de leur talents !!!


Posté par Freddy
le 10.11.05
Catégorie
6 Commentaires
1796 lectures

Grâce à la technologie WiMax et l'aide technologique d'Intel, Venturi présente son véhicule du futur : séduisante, écologique et construite dans l’objectif futur de partager son énergie !

Intel et Venturi annoncent la mise en commun de leurs talents et ressources, qui ont mené à l’intégration de la technologie sans fil WiMax dans la Fétish.

Venturi est un petit constructeur de voiture de sport monégasque. En présentant ce nouveau véhicule futuriste, Venturi se veut une vitrine incontestable de l'innovation dans la Principauté. La Venturi Fétish était déjà la première sportive électrique de l'histoire automobile. Les performances ? 0 à 100 en 4 secondes 5, vitesse maxi 170 Km/h pour une autonomie de 400 Km. La puissance vient des batteries au lithium-ion pesant un total de 350 kilogrammes (100 modules de 72 cellules chacun), contrôlé par deux processeurs Intel XScale®, un à l'avant de la voiture et l'autre à l’arrière.

"Le défie technologique d’un véhicule électrique n'est pas son moteur, mais ses batteries", déclare Gildo Pallanca Pastor. "Depuis plus de 100 ans, on produit de très bons moteurs électriques, mais jusqu'ici nous n'avons pas su contrôler autant de courant électrique (58 KW/h) dans un véhicule. La technologie d'Intel nous donne la gestion en temps réel de ces 7.200 batteries de lithium-ion, qui exigent une surveillance extrêmement précise.

La Fétish bordée de technologie, a changé la perception du moteur électrique : en tenant compte des défis écologiques, elle combine une vision positive des sensations de la voiture de demain. Dans le contexte actuel, ou l’énergie est un point sensible de l’économie, il était essentiel pour nous, d’équiper la Fétish des toutes dernières technologies afin d’optimiser au mieux la gestion de l’énergie", ajoute Gildo Pallanca-Pastor.

C'est pourquoi Venturi et Intel Corporation ont décidé d’unir leurs forces technologiques pour donner à la Fétish, de nouvelles possibilités de communication en intégrant la technologie Alvarion pre-WiMax. Cette technologie permet donc la communication des données (température moteur, niveaux de charge des batteries, etc..) à son propriétaire. Venturi voit également en la technologie WiMax, un moyen de diagnostic et de contrôle sur le véhicule, lui permettant ainsi de mettre à jour l’ordinateur de bord, dans la plus grande sûreté.

L’arrivé du WiMax, en particulier a Monaco, nous a permis d’ajouter la possibilité d’échange de nombreuses donnés sur de grandes distances ajoute Gildo Pallanca-Pastor. La technologie de WiMax a été également choisie pour sa portée et sa sécurité.

Intel a amené son expérience de la technologie Wimax pour établir la connexion sans fil basé sur des composants Intel renommés pour leur densité, leur puissance et leurs faibles émissions de chaleur.

"Je suis enchanté par la voiture et ravi de voir comment la technologie WiMax peut donner une expérience totalement nouvelle pour le conducteur. Même si la version actuelle du WiMax peut être employée seulement quand la voiture est en position fixe, l'industrie du sans fil attend-elle ardemment la 16e ratification pour s'ouvrir aux développements du WiMax mobile, déclare Christian Morales", Vice Président d’Intel EMEA

L’objectif : La gestion de l’énergie

La Fétish n’est que la première étape d’une gestion optimisée de l'énergie. Grâce à la technologie WiMax, le futur véhicule Venturi - véhicule à l’énergie solaire - déclenchera une nouvelle ère dans la gestion de l’énergie électrique dans un environnement urbain.

En utilisant la technologie de WiMAX, le parc automobile pourra être contrôlé à distance. Encore mieux, les véhicules pourront communiquer les un avec les autres. Par ses capacités à stocker l’énergie et utiliser technologies sans fil,la voiture électrique du futur pourra communiquer avec d'autres véhicules, pour vendre ou acheter son énergie. Il pourrait même servir de réservoir d'énergie pour l'état, prédit Gildo Pallanca-Pastor. Pour la première fois dans l'histoire d'automobile, nous employons l'Internet afin de protéger l'environnement et optimiser les ressources énergétiques.