Venturi Fétish : Première présentation en Asie


Posté par Freddy
le 16.06.05
Catégorie
20 Commentaires
1691 lectures

Un Rallye amical d’une cinquantaine de véhicules électriques, hybrides, à hydrogène ou à faibles émissions de CO², a relié de manière symbolique le lieu où a été signé le Protocole de Kyoto, à l’exposition Universelle d’Aichi, dédiée au respect de l’environnement.

Image originaleC’est Edouard Michelin, Président du Groupe Michelin, qui a pris le départ au volant de la Venturi Fétish N°16, relayé par Masanori Sekiya, premier pilote japonais à gagner les 24 Heures du Mans (en 1995), puis par Gildo Pallanca-Pastor, Président de Venturi Automobiles. La Fétish eut l’honneur d’être le premier véhicule à entrer dans Aichi Expo.

Grâce à une autonomie supérieure à 350 km, la Venturi Fétish fut la seule voiture électrique à ne pas recharger tout au long du parcours de 180 km.

Considérée par Monsieur Edouard Michelin comme « de l’adrénaline pure », la Venturi Fétish a su démontrer aux côtés de grandes marques automobiles mondiales telles que Toyota, Mercedes Benz, Volkswagen, et BMW, sa maîtrise technologique et la capacité de son entreprise à innover.

Plus de 140 médias internationaux ont couvert l’événement, amenant l’entrepreneur monégasque à s’exprimer notamment devant les cameras de CNN pour la première présentation en Asie de son véhicule.

Cette première apparition de la Venturi en Asie a été également marquée par une audience privée auprès de son Excellence le Gouverneur de la Préfecture de Kyoto, ainsi que par la participation de Son Altesse Impériale la Princesse Takamado, qui ont tous deux souhaité essayer ce véhicule d’une nouvelle ère.

Gildo a confirmé à l’issue de ce Rallye l’entrée en production en 2006 de la Venturi Fétish ainsi que la présentation au Mondial de Paris 2006 d’un véhicule urbain très innovant.